Sailles : aménagement d’un site exceptionnel pour protéger et valoriser la biodiversité

chantier clôture.JPG

Le site exceptionnel de Sailles sur les hauteurs de Saint-Nectaire a été aménagé en 2021 et a accueilli de nombreuses conférences. L’ensemble des actions présentées au Budget Ecologique Citoyen ont été réalisées.


LES NAT’ DE SAILLES

Les journées de formations naturalistes ont eu lieu sur différents thèmes :

o La mare

o Les papillons

o Les oiseaux

o Les insectes

o Les orthoptères

o L’alternative aux pesticides

7ea47df30484d8174528112a452214aa4f2dd042.jpeg


– Les chantiers nature ouverts aux bénévoles de tout horizon. Au total 16 chantiers ont eu lieu de juin à septembre 2021:

o Pose des clôtures autour des mares et du verger conservatoire (environ 45 heures)

o Pose de bardage sur le bâtiment d’accueil (environ 40 heures)

o Installation des 23 nichoirs achetés, abri à chiroptères, hôtel à insectes (environ 12 heures)

o Création d’un muret de pierres sèches, encadré par C. Omelhier (8 heures) : ce chantier participatif a été ouvert aux autres lauréats du BEC


La mare entourée de clôture

5ee90f5dde0b417486b5f3248a497fc1ec26051d.jpeg

le mûr en pierres sèches

f7248ada7a6e01a20ff16e4a8f822d2968609d6a.jpeg



– La sensibilisation du public au travers des conférences.

o Conférence du Président de la LPO Auvergne, Christian Bouchardy, le vendredi 26 novembre à Issoire

o Les autres conférences prévues au printemps – été 2021 n’ont pas pu être programmées au regard du contexte sanitaire. Elles seront organisées en 2022.



Les aménagements écologiques permettant de favoriser la biodiversité sur le site : installations des nichoirs achetés (oiseaux, chauve-souris, insectes), les aménagements autour des mares (clôture en bois), la réalisation du muret (achat des pierres en plus du paiement de l’animateur pris en charge directement par le BEC)

886425cd528cbf353d63a1c6e5a8be6f470853a1.jpeg


Les aménagements permettant le pâturage écologique du site : protection du verger conservatoire par réalisation d’une clôture en bois doublée de la pose d’un grillage Ursus, création (à venir) de 2 parcs complémentaires par la réalisation de clôtures Ursus permettant la création de parc ovin (8 000 m² et 3 000 m²) permettant une action différenciée en fonction des besoins de gestion écologique, achat d’un système autonome d’abreuvement des bêtes.


L’aménagement du bâtiment pour une meilleure intégration écologique et paysagère qui va permettre d’accueillir le public invité à découvrir ce site aménagé pour favoriser la biodiversité et sensibiliser les différents publics : aménagement de 2 salles pédagogiques équipés d’une bibliothèque naturaliste (ouvrages de détermination de tous les groupes taxonomiques : oiseaux, mammifères, batraciens et reptiles, libellules, orthoptères (sauterelles, criquets et grillons), araignées, coléoptères … ainsi que des ouvrages sur l’aménagement d’un jardin écologique), d’un panneau solaire permettant de réaliser des présentation PowerPoint puisque la salle disposera d’un ordinateur portable, d’un vidéoprojecteur, d’un grand écran (ce matériel mobile sera aussi utilisé pour les conférences, les animations et la tenue de stand). Pour assurer de bonnes conditions d’accueil et d’entretien du bâtiment, la toiture va être refaite au printemps avec les plaques de fibrociment achetées tandis que les murs ont été équipés d’un bardage bois.

ea5a7db43f55921049d5249e5ac8dc152ed1174e.jpeg


Un panneau d’accueil va être installé à l’entrée du site pour signaler le site aux randonneurs et visiteurs tandis que 6 panneaux au format A2 permettent de faire découvrir les différents aménagements réalises en présentant l’intérêt écologique de ceux-ci. Ces panneaux seront installés sur site lors des journées portes ouvertes mais pourront aussi servir lors des animations et stands réalisés en dehors du site.


Les porteurs de projet ont rencontré le Maire de Saint-Nectaire et son adjointe environnement qui ont ainsi pu découvrir cette action et mieux comprendre ce qui est appelé localement « la réserve ». Pour mémoire, ce terrain donné à la LPO en 2013 avait été acquis en 1971 par un habitant de la commune mais sans que ce soit bien compris par la population.

L’autre aspect très positif est la dynamisation de la vie associative et donc du développement du groupe local d’Issoire (ce qui a permis l’intégration de 5 nouveaux membres actifs). Cette action fait aujourd’hui référence au sein de l’association et va générer une bonne dynamique associative.

Enfin, cette action a permis l’investissement de très nombreux bénévoles (adhérents ou pas à la LPO) qui ont trouvé avec les actions lancées le moyen de s’investir à leur niveau pour préserver notre environnement.

Ici avec un groupe de scouts

8f7dbd7681d5ca591d42dca5d0907142b5549d23.jpeg

Surtout et au-delà des actions réalisées en 2021, cette action va se poursuivre toutes ces prochaines années avec la réalisation :

– De chantiers nature tout au long de ces années tant pour finir les aménagements écologiques que pour réaliser une gestion exemplaire favorisant la biodiversité. Cela se traduira aussi par des camps scouts pour des jeunes de 18 ans (très formateurs et le site de Sailles est maintenant très demandé)

– Des journées de formation naturaliste car nous avons pu constater la demande existante au sein des naturalistes bénévoles

– De journées d’accueil du public (journée portes ouvertes) à l’attention d’un public local mais aussi touristique

– Des conférences notamment dans les communes environnantes


Pour retrouver le contenu de la fiche projet, cliquez ici